Find the latest bookmaker offers available across all uk gambling sites www.bets.zone Read the reviews and compare sites to quickly discover the perfect account for you.
Home / Faire plaisir à sa famille / Cuisine / Comment éduquer les plus jeunes aux goûts et saveurs culinaires ?

Comment éduquer les plus jeunes aux goûts et saveurs culinaires ?

Les gouts et les couleurs ne se discutent pas sauf pour les enfants. Il n’est pas rare d’entendre un parent dire « fini ton assiette ou tu n’auras pas de dessert » ou encore « mange ça te fera grandir » pour faire en sorte que son enfant finissent son repas. Et il n’est pas rare d’entendre l’enfant répondre : « non j’aime pas ça ». Il faut savoir que les enfants ont déjà un sens du gout assez développer dès leur naissance grâce aux aliments que la mère mange puis ensuite par l’allaitement et enfin, par la découverte de la nourriture. Jusqu’à 3 ans, les enfants sont assez curieux et acceptent de manger tout et n’importe quoi puis ils se ferment jusqu’à 7 ou 8 ans pour refuser d’essayer des gouts ou des aliments qu’ils ne reconnaissent pas. Voici les astuces pour que votre enfant puisse manger de tout en aimant cela.

La persévérance

Comme pour tout ce qui concerne les enfants, il vous faut obligatoirement de la patience et de la persévérance. Ce n’est pas parce qu’il dit qu’il n’aime pas qu’il n’aimera pas ! En fait, il faut juste lui donner le temps de s’habituer à l’aliment et à sa forme pour qu’il accepte de l’apprécier. Par exemple, il peut très bien connaitre les pommes de terre sous forme de frites et apprécier cela et dire qu’il n’aime pas ce qui fait la purée de pommes de terre. Cela est dû au fait qu’il ne reconnait pas la forme de l’aliment. Donc, faites-en souvent pour qu’il s’y habitue.

Le plaisir d’être à table

Le but du repas n’est pas que votre enfant finisse son assiette, mais qu’il apprécie son repas. Donc, évitez de lui mettre la pression. Essayez plutôt d’être compréhensif et de lui faire découvrir les nouvelles choses avec sérénité. Par exemple s’il vous dit qu’il n’aime pas la purée de pommes de terre, dites-lui de manger au moins 3 cuillères avant de dire qu’il n’aime pas. Essayez d’en faire une chose ludique et amusante pour faciliter les choses. Par contre, ne lui faites pas un plat spécial pour qu’il mange. Il doit manger comme tout le monde sinon cela peut devenir ingérable. Le repas doit être un moment de partage et de bonheur en famille et non un stress quotidien pour vous et vos enfants.

Impliquez les enfants

Pour que votre enfant ait un bon rapport avec la nourriture, impliquez-le dans votre cuisine. Cela peut être en vous aidant dans la conception des plats ou en allant acheter ou même cueillir les aliments. Cela lui permettra de se faire une idée des différentes transformations qu’un seul aliment peut subir. Travailler avec vous dans la cuisine ajoutera une touche de fierté dans le plat et fera qu’il y goutera plus facilement. Les gouts se développent avec l’âge et peuvent parfois être façonnés. Armez-vous de patience et de persévérance et vous verrez que votre enfant sera parfaitement éduqué culinairement.

A propos julia julia

Vérifier aussi

Je ne m’y connais pas en vin, que faire ?

Vous ne vous y connaissez pas en vin et vous vous posez probablement une tonne ...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.